Célibat et romance à la terre-neuvienne (partie 1)

*Cet article s’adresse sans doute aussi au Canada anglais au grand complet moyennant certaines exceptions

Voici venu… Mon article le plus Narcity jamais écrit… pour célébrer cet événement de Chandram qui devient full trop lifestyle #lifestyleblogger, je vais écrire deux articles sur le sujet, parce qu’il y a trop de choses à dire sur les porteurs de phallus terre-neuviens s’identifiant au sexe masculin.

Ceux qui me connaissent *dans la vraie vie* sont au courant que je suis célibataire depuis un million d’années (4 ans). Ça fait tellement longtemps que j’ai dû changer les paramètres de mon Tinder parce qu’ils ne correspondaient plus du tout à la tranche d’âge dans laquelle j’étais prête d’aller piger pour trouver le nouveau Monsieur Chandram.

Dans l’avion pour me rendre à Terre-Neuve, un sympathique monsieur dans la cinquantaine était assis à côté de moi et m’a partagé cette prophétie « You’re gonna find yourself a nice newfie man and never leave the island »

chandrampecheur

Chandram qui songe à son mari terre-neuvien pêcheur, 2018, Anonyme, (l’artiste m’a demandé de ne pas la citer parce qu’elle trouvait son dessin vraiment trop laitte mais moi je le trouve bin correct)

Je vais pas mentir, j’étais pas contre l’idée… Je n’étais pas encore atterrie à St-John’s et j’avais encore cette idée extrêmement romantique d’être la nouvelle ingénue arrivant dans une région magnifique et peu habitée, rencontrer le pêcheur du village qui a une vague ressemblance avec Alexander Skarsgård, mais comme, quelques coches moins beau parce que soyons honnêtes, Alexander Skarsgård est sérieusement en haut de ma catégorie de gars que je peux me pogner, même dans mes fantasmes. Ça brise la magie si le gars est trop beau. Donc, pour le bien de la cause, disons Alexander Skarsgård avec 20 livres de trop sur son corps parfait de statue grecque, avec sa peau d’albâtre un peu maganée parce il aurait eu de l’acné à l’adolescence.

Bref, on se serait rencontrés alors que je me serais perdue pour une raison quelconque dans un village où il y a seulement quatre commerces et il m’aurait raccompagné au mignon cottage en brique de style victorien où j’allais habiter (j’habite dans un immeuble blanc en latte de vinyle).

On accélère le reste du film… Alexander Skarsgård a un terrible secret… au bout du compte il croyait me sauver mais c’est moi qui le sauve de ses démons… on se marie etc.

C’est un long fantasme mais c’était un long vol.

Cinq mois plus tard, je n’ai toujours pas trouvé mon beau pêcheur. En fait l’industrie de la pêche ne va pas bien du tout, donc même si mon beau pêcheur existait, il travaille maintenant sûrement dans une plateforme de pétrole off-shore ou sur le chantier du barrage de Muskrat Falls au Labrador même si c’est moyen populaire comme idée d’aller travailler là alors il y a peu de chances que je le croise.

Fidèle à mes habitudes de vieille fille, j’ai donc activé mon Tinder, mais, Terre-Neuve et vie de région obligent, j’ai dû mettre le rayon de recherche à 50 km.

Comme j’ai dit dans mon article de lançage de roches, tu veux pas insulter les Terre-Neuviens, t’es sur une île, ils sont plus nombreux que toi et c’est quand même une méchante trotte à la nage pour retourner sur les côtes du continent.

Cela dit…. le Terre-Neuvien moyen sur Tinder est un tantinet moins romantique que celui dans mon roman de Nicholas Sparks imaginaire…

27046391_10213828086269633_1290014424_o

Case in point…

datingnewfie

Second case in point…

BREF, bien qu’il soit rassurant de savoir que mon éventuelle tindate peut faire des wheelings sur sa motoneige et qu’il y aura toujours une possibilité de lui demander de déménager un frigo dans son pick-up, je ne suis pas convaincue qu’un gars qui tente de séduire des filles en ligne en mettant des photos de F-350 (j’ai dû le googler je ne connais rien en chars) sur Tinder, puisse conquérir mon cœur, MÊME s’il fait un wheeling AVEC son pick-up.

Les gens qui vont me dire « Arrête de juger les gens sur leurs apparences, c’est pas parce qu’un gars conduit un pick-up que c’est un idiot » n’ont sans doute jamais utilisé Tinder plus qu’une semaine. Ou conduisent un pick-up. Le but de Tinder, C’EST de juger sur les apparences et si ça se trouve, les gens y sont plus authentiques parce qu’ils s’assument comme jugeant les autres sur leur apparence, ce que tout le monde fait, anyways.

Qu’est-ce qu’ils essaient de dire avec leurs photos de pick-up de toute façon? T’aurais pu le dire que t’aimes les chars dans ta description, j’aurais compris. Ou une photo de toi qui gosse sur ton char, ç’aurait déjà été mieux. J’imagine que tu trouves que le pick-up est plus beau que ton visage et c’est pour ça que tu le priorises. C’est probablement vrai, puisque les gars qui mettent des photos de pick-up ont souvent l’air vaguement cosanguins. Cependant, le fait de mettre une photo de ton pick-up géant veut surtout dire pour moi « Je pense que je suis laid et je n’ai pas confiance en moi » et c’est encore plus laid qu’un gars juste laid. J’ai couché avec des gars laids. Ça marche de la même manière qu’avec un beau gars, je vous le jure. Mais les gars laids avec qui j’ai couché avaient confiance en eux, ce qui les rendaient bizarrement sexys.

En tout cas, je vais le dire en anglais au cas où un Terre-Neuvien* essaierait de lire et pourrait m’expliquer le concept: « Why the fuck do you think showing your tiny-dick syndrome’s pick-up will help you get laid? »

Quant aux gars qui font des wheelings avec leurs motoneiges, je reconnais que c’est plus impressionnant qu’un esti de pick-up stationné, cependant c’est probablement dangereux, stupide et aucunement bon pour l’engin et un gars qui tient autant peu à sa vie n’est généralement pas le genre à mettre un condom. C’est donc un non pour moi.

Mais… j’ai tout de même été à quelques dates (rencards pour mes 3 lectrices françaises) à Terre-Neuve. J’ai même déjà embrassé des Terre-Neuviens… Certaines dates venaient même de Tinder! Le charme rugueux de la Roche (les Terre-Neuviens surnomment l’île The Rock) a t-il définitivement fait effet, malgré ma désillusion de ne pas être dans un roman de Nicholas Sparks? La réponse dans le prochain article: Rendez-vous galant à la terre-neuvienne (partie 2) à paraître bientôt! 1105 mots c’est bin déjà bin trop pour un article alors à plus!

xox

Chandram, La

Suivez-moi sur Facebook et Instagram s’il vous plaît. Stp. Come on.

*J’ai vu beaucoup de photos de pick-up au Québec aussi, le problème est généralisé. Cependant, il est bon de savoir que de recueillir ma collection de photos de pick-up ou motoneige sur tinder m’a pris environ 10 minutes, et j’en ai d’autre dans mon cell qui ne fittaient pas dans le photomontage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s